Quels métiers pour travailler avec les chiens ?

Être en contact avec les chiens vous rend heureux ? Vous envisagez une carrière auprès des canidés, mais vous ne savez pas quels métiers faire pour travailler avec les chiens ? Ifsa et Nature vous aide à y voir plus clair pour choisir le métier qui vous correspond. Voici une liste des métiers pour travailler avec les chiens.

Quel métier faire avec des chiens ?

Comportementaliste canin

Spécialiste de la psychologie du chien, le comportementaliste canin à pour mission de renouer le lien Homme-animal via des enseignements et des conseils spécifiques apportés au propriétaire. Ce professionnel est appelé lorsque le chien présente des problèmes comportementaux qui gênent la vie du foyer (malpropreté, agressivité, angoisse, etc.). Le comportementaliste canin observe attentivement le comportement de l’animal au sein de son environnement quotidien et dans son échange avec le maître afin de diagnostiquer l’origine du trouble du comportement. Il est important pour ce professionnel de la psychologie du chien de comprendre l’état émotionnel du canidé.

Son rôle est d’aider les chiens adultes comme les chiots et les propriétaires à communiquer convenablement, de façon à apaiser les tensions et retrouver une harmonie dans la relation. Il leur donne les bases de l’éducation canine dans le but de rétablir une complicité et de mieux vivre ensemble. Le comportementaliste spécialisé en psychologie canine est là pour initier les particuliers aux besoins de l’animal, afin d’éviter tous les problèmes de comportement et respecter le bien-être de l’animal.

Éleveur de chien

Ce professionnel du secteur animalier sélectionne une race de chien pour en créer un élevage et vendre les animaux issus de cet élevage. En véritable passionné des chiens, il élève ses animaux dans les meilleures conditions possibles et les éveille aux apprentissages de bases (propreté, tenue en laisse, etc.). Au quotidien, il s’occupe du nourrissage, de l’entretien des locaux et du nettoyage des chenils. Il a également pour missions la gestion des reproductions. C’est lui qui gère les naissances, aide les femelles pour la mise-bas et s’occupe de l’éducation des chiots pendant la période d’apprentissage. Principalement à son compte, l’éleveur de chien doit assumer les tâches administratives de chef d’entreprise. Afin de promouvoir son activité, il peut participer à des concours de beauté pour chiens.

L’activité d’éleveur de chien est réglementée par le Ministère de l’Agriculture afin d’assurer le bien-être et la protection des animaux d’élevage. Ces réglementations garantissent la traçabilité des canidés et de lutter contre le trafic d’animaux de compagnie. Cela permet également de lutter contre les pratiques d’élevages abusives. Ainsi, l’éleveur canin est obligé de les respecter.

Pet-sitter

Professionnel de la garde d’animaux, le pet sitter s’occupe des animaux de propriétaires qui doivent s’absenter pendant quelque temps. Ce métier est aujourd’hui indispensable pour tous les maîtres d’animaux de compagnie désireux de partir en vacances sans pouvoir emmener avec eux leurs compagnons. Le pet sitter ou dog sitter pour les professionnels spécialisés en garde de chiens, prend en charge l’animal chez lui ou au domicile des client et a pour mission de le nourrir, le promener, jouer avec lui et le câliner. Il est également habilité à donner un traitement médical si nécessaire, ainsi que d’autres besoins spécifiques comme le nettoyage des yeux et des oreilles pour le maintien de l’hygiène et le confort de l’animal.

C’est un métier émergeant, mais qui nécessite l’obtention d’une attestation de connaissances comme l’ACACED (Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d’Espèces Domestiques). Avec cette attestation de capacité, le pet sitter détient les connaissances indispensables concernant l’alimentation, le comportement, les soins quotidiens, etc. Ce professionnel est donc à l’aise avec toutes les races de chien.

Maître-chien

Le maître-chien, aussi appelé agent cynophile, éduque les canidés afin qu’ils puissent intégrer une société de gardiennage. Ses chiens peuvent aussi aider certains corps de métier comme la gendarmerie, les pompiers, les militaires ou suivre un apprentissage spécifique pour être chiens guides d’aveugles. Le but étant d’utiliser les qualités sensorielles et comportementales du chien pour mener à bien des missions de surveillance, de sécurité, de protection et de guidage dans un objectif de sauvetage.

Le conducteur de chien forme son animal à plusieurs exercices, notamment à la détection pour signifier la présence de drogue ou d’explosifs (chien de recherche), à marquer un arrêt devant chaque obstacle en cas de danger (chien guide d’aveugles), à porter divers objets, à ouvrir ou à fermer une porte… Grâce à un entraînement focalisé sur l’olfactif, le professionnel propose des exercices de pistage et il l’initie à l’attaque et à la défense d’un périmètre.

C’est un métier de passionné des chiens qui nécessite plus que du dressage. En tant que professionnel du secteur animalier, il doit veiller sur ses compagnons à quatre pattes. Il s’occupe du nourrissage et des soins nécessaires à leur bien-être. Il se charge de leur enseigner les bons comportements à adopter pour ses futures interventions et surtout, il prend le temps de comprendre ses chiens par leurs réactions face à différents types de situations. Ce métier est un vrai échange avec ses animaux, c’est avant tout une complicité entre les chiens et leur maître.

L’agent cynophile de sécurité peut exercer aux aéroports, aux frontières, dans des locaux industriels, en grande surface, voire même en banque afin d’assurer la surveillance en cas de vol et la sécurité des usagers. Il peut également évoluer dans des métiers de la fonction publique en tant que policier, gendarme, militaire ou pompier.

Dans ce métier, plusieurs branches existent. Certaines équipes cynophiles spécialisées peuvent être appelées sur des interventions périlleuses pour retrouver des personnes victimes d’avalanches, d’autres brigades de chiens sauveteurs aquatiques sont appelées pour des interventions en mer ou encore des maître-chien parachutistes de l’air dans l’armée de l’air.

Toiletteur canin

En tant que technicien de l’entretien animalier, le toiletteur canin a pour mission de sublimer le poil du chien à la demande des propriétaires. Cet expert des standards de beauté canin lave, tond et sèche le poil grâce à des outils spécifiques (brosses, tondeuses, ciseaux, séchoir, etc.) et à des produits cosmétiques adaptés (lavage avec un shampooing spécial, tonte au ciseaux, etc.). En plus de l’entretien du poil, le toiletteur canin utilise des produits antiparasitaires et il s’occupe du nettoyage des oreilles, des yeux et coupe les griffes pour plus de confort.

Que ce soit dans son propre salon de toilettage ou au domicile des clients, le toiletteur canin propose des prestations haut de gamme qui convient à tout type de poils. En tant que spécialiste de la beauté du chien, il maîtrise toutes les techniques de tonte de poil, il sait ce qui convient à chaque race de chien et ajuste les soins en conséquence. C’est pourquoi il est habilité à préparer un animal pour la participation à des concours de beauté.

Quel métier pour travailler à la spa ?

Agent animalier en refuge

Principalement employé de refuge, l’agent animalier dispense des soins quotidiens aux animaux dont il a la charge. Souvent au contact des chiens, ses missions sont multiples :

  • accueil des visiteurs, conseils et prise de rendez-vous ;
  • nourrissage des animaux ;
  • soins et toilettage pour le bien-être ;
  • administration de médicaments ;
  • promenades et jeux quotidiens.

L’agent animalier à la particularité d’être doté d’une grande patiente et d’une extrême douceur. Les chiens de refuges sont souvent issus de famille leur faisant subir de mauvais traitements. C’est pourquoi, il doit leur redonner confiance en l’humain et en eux, afin qu’il puisse trouver une nouvelle famille.

Ce professionnel du milieu animalier veille constamment sur l’état de santé des pensionnaires. C’est lui qui prévient le vétérinaire si un chien présente un problème. Il doit également gérer lui-même les stocks alimentaires et médicaux pour le bon fonctionnement du refuge. Il aménage les espaces de vie pour le bien-être de tous.

Auxiliaire de santé animale en refuge pour animaux

En tant qu’assistant du vétérinaire, l’Auxiliaire de Santé Animale (ASA) est le professionnel de la santé animale qui seconde le vétérinaire dans ses auscultations de routines, mais également lors de ses interventions chirurgicales. Il évolue bien souvent en clinique et en cabinet vétérinaire, mais il peut aussi s’occuper du dispensaire médical en refuge pour animaux. Comme en clinique ou en cabinet, c’est lui qui accueille les patients, mais il gère aussi les rendez-vous de chaque animal en fonction de l’agenda du vétérinaire. Il conseille les propriétaires sur les soins à prodiguer, l’hygiène et l’alimentation animale.

En tant qu’employé en dispensaire pour animaux de refuge, l’ASA aménage et désinfecte les locaux, nettoie les cages de convalescence et, bien sûr, assure la stérilisation du matériel médical et la bonne application des règles de l’asepsie. Ce professionnel de la santé animale assiste le vétérinaire dans toutes ses interventions (consultations, interventions chirurgicales, etc.) et prépare les animaux aux opérations.

Éducateur canin dans un refuge animalier

L’éducateur canin exerce une discipline de dressage qui permet à l’animal d’acquérir les bases d’une éducation saine. Ce professionnel du dressage canin conseille et informe les propriétaires de chiens sur la santé et l’hygiène de leur animal, mais également sur l’alimentation, le bien-être animal et si besoin sur la législation en vigueur (pour les chiens de catégorie). Son rôle est d’apprendre à l’animal la propreté et l’obéissance, mais il enseigne également aux propriétaires la meilleure façon de communiquer avec son animal. Il leur apprend les règles à respecter pour garantir une relation saine et complice. Cet expert de l’éducation intervient surtout dans l’éducation des chiots et jeunes chiens, il les sociabilise et les éveille aux apprentissages de base.

L’éducateur canin peut aussi être appelé pour gérer un problème de comportement chez un chien (agressivité, malpropreté, désobéissance, etc.). Dans ce cas, il reprend l’éducation du canidé avec les maîtres et s’assure que le bien-être du chien et sa santé soient bien respectés.

Dans le cas de chiens de refuge, on parle alors de rééducation positive, un concept créé par Catherine Collignon, reconnue pour avoir diffusé la méthode du clicker-training en France et experte du domaine de l’éducation canine. Dans les refuges pour animaux comme la SPA et comme indiqué sur leur site, cette éducation positive “permet aux équipes de rééduquer en douceur les animaux afin de proposer à l’adoption des chiens fiables et éduqués”. Cette méthode d’apprentissage est basée sur l’encouragement des bonnes attitudes via une récompense (appréciations vocales, jeux, friandises, etc.). C’est une éducation qui prend en compte l’état émotionnel du chien. Cette méthode de dressage insiste sur la motivation de l’animal à réaliser la bonne action.

Vous rêvez de travailler avec les animaux et plus particulièrement avec les chiens ? Devenez éducateur canin grâce à l’école d’éducateur canin d’Ifsa et Nature ! L’école vous propose aussi d’autres formations animaux à distance qui pourraient vous intéresser, alors, n’hésitez plus et contactez un de nos conseillers pour en savoir plus !

Demander une documentation

Recevez toutes les informations sur la formation qui vous intéresse.

Mon bilan d'orientation

Besoin de conseils pour choisir la bonne formation ? Faisons le point sur votre projet.

Lien copié dans le presse-papier

Ces articles peuvent vous intéresser

5 mars 2022
Comment travailler avec les animaux sans diplôme ? En véritable passionné, vous rêvez d’une carrière auprès d’animaux, mais vous ne souhaitez pas passer par les cursus scolaires ? Pour travailler avec et pour les animaux, obtenir un diplôme n’est pas o…
21 février 2022
Travailler avec les chats Passionné par les animaux et plus particulièrement par les chats, vous souhaitez faire de cette passion un métier ? Découvrez quels sont les métiers pour travailler au contact des chats et comment vous y former : compor…
17 février 2022
Travailler avec les animaux sauvages La passion pour les animaux mène naturellement vers un métier animalier, d’autant plus que de nombreuses professions dans ce secteur permettent de travailler auprès d’animaux sauvages. Contrairement à ce qu’…
10 avril 2020
Les métiers animaliers qui recrutent Pour beaucoup d’amoureux des animaux, envisager un métier à leur contact semble infaisable. Souvent bouchés, les métiers passions comme les métiers animaliers ne sont pas connus pour leur recrutement de masse. Cep…
15 septembre 2019
Quels sont les métiers de la protection animale ? La cause animale vous touche personnellement et vous voulez contribuer en faveur d’une meilleure condition de vie pour les animaux ? Étudiant ou en reconversion professionnelle, il est toujours possible d’en…